Dans Sur la route… sur France 2

« …Je travaille inconsciemment. Je sais pas comment quantifier ça. -Des imitateurs regardent des vidéos. -Non, ça m’emmerde. C’est besogneux. C’est plus jouissif de trouver la voix comme ça. -C’est un don ? -Oui, je crois. C’est des cordes vocales assymétriques. -Une déformation. -Oui, c’est l’oreille aussi. Jean Abitbol, mon ORL, en voyant mes cordes vocales, il dit : « Vous ne pouvez pas faire autre chose ». Comme Rocco Siffredi avec d’autres… Mes chers compatriotes. Moi, président de la République… C3 Y est, j’y suis. J’en entends qui disent : « Hollande, il ne pourra pas « les appliquer, ces réformes.  » Je l’ai entendu. Vous aussi. Mais moi, je dis Ou plutôt : si! -Pas rancuniers, les politiques. A l’heure où les anonymes s’en vont, la République défile pour saluer l’artiste. -Quelle brute. -Le Premier ministre n’est pas le dernier. -Bravo, incroyable. -Il n’est pas seul. -C’est lui. -L’ancien conseiller du Président, Claude Sérillon. -Le ministre dePEcononfle,EnNnanuelMacron -Chapeau Je dirai pas « Merci pour ce moment », c’était vraiment chouette. -L’inévitable Jack Lang. Et même le président du Sénat, Gérard Larcher…. »