Dans Le plus grand cabaret du monde sur France 2

“…Il s’appelle Kim Hyun Joon. Et il est extraordinaire. Viens saluer. Comment on dit? Patrick parle coréen. Et le sourire, encore. J’imagine les heures, les heures, les années de travail pour arriver a ça. Merci. -Il me fait juste peur. -Un peu. -A quoi il t’a fait penser. -Comme une espèce d’oiseau. Un peu comme un… Pas vous ? Comme un aigle. -Tu vois pas un grand aigle ? Christian Jeanpierre. -Bonsoir. Tu sais ce que ça veut dire ? -Oui, je sais. -C’était ma pointure. -Pourquoi “c’était” ? -A 14 ans, c’était déjà ça. -Tu es Monsieur rugby. Le temps a passé. -Déjà que je suis petite. On dirait une naine. -Tu n’es pas petite. Mais tu peux t’asseoir. Christian, le temps est passé, depuis que tu t’occupais de voitures. -Il y a 25 ans. -Il était venu me voir. Il s’occupait de voitures. -Tu m’as conseillé. “Si tu fais ce métier, fais-le pour la passion. ” -“Pas pour l’argent. ” C’est la règle. Et ça vient tout seul. -J’ai essayé de le faire. -C’est tes belles rencontres. -Mes belles rencontres dans le sport et le milieu artistique. 12 rencontres, dont Kad Merad. -Lionel Messi….”