Dans Alice Nevers (OU UEFA Euro 2016, le mag + New York section criminelle : Chambre libre) sur TF1

“…Ça n’avait de la France 1-0. On marquera peut-être sur coup franc à nouveau dans cette finale. – F. Leboeuf : Une pensée pour Valbuena qui a eu une saison difficile. Une pensée pour ceux qui se sont blessés, Varane, Diarra, Blaise Matuidi. possible. On y est arrivés ! – Oui. Merci. – D. Brogniart : La famille est réunie. Le papa de Blaise Matuidi était très ému….”
“…- 3 Ballons d’or récompensent le meilleurjoueur du monde depuis 8 ans. Mais cela ne lui suffit pas. Il a égalé le record de Michel Platini, mais cela ne ne lui suffit pas. Le Portugaljoue son destin, marquera pas de but. – F. Leboeuf : Si le Portugal est extraordinaire, ils ont surtout une grande défense. C’est ce sur quoi ils peuvent s’appuyer. – D. Brogniart : L’absence de Pepe ne s’est pas trop fait sentir. buy phentermine Charlotte, on se remémore un bon souvenir. Vous êtes dans vos fiches… Le dernier – C. Namura : On avait brisé un mauvais sort en septembre 2015 à Lisbonne. Un but de Mathieu Valbuena sur coup franc. Ça n’avait de la France 1-0. On marquera peut-être sur coup franc à nouveau dans cette finale. – F. Leboeuf : Une pensée pour Valbuena qui a eu une saison difficile. Une pensée pour ceux qui se sont blessés, Varane, Diarra, Blaise Matuidi….”