No Picture

Dans Cérémonie d’hommage national aux victimes des attentats du 13 novembre sur France 2

November 28, 2015 alphapro 0

“…- M.Drucker: Voilà pour ces visages, comme autant de symboles pour toutes les victimes des attentats du 13 novembre dernier. C.Le Goff me disait à l’instant: “Ce qui est étonnant actuellement, c’est ce silence. ” – C.Le Goff: L’avenue qui mène aux Invalides est déserte pour l’instant. Seuls 2 motards sont en train d’arriver au loin. On attend le président de la République. La circulation automobile a été entièrement coupée. Il y a toujours ce silence, tout autour, personne ne parle. Il y a des gens avec des drapeaux. – M.Drucker: Le silence domine. Pas un mot parmi les équipes d’intervention. M.Valls est entouré du président du Parlement, de l’Assemblée nationale avec C.Bartolone, et G.Larcher pour le Sénat….”

No Picture

Expert IOB : formation courtier banque

November 26, 2015 Nicolas 0

Le métier d’intermédiaire en opérations de banque et services de paiement procure de remarquables perspectives professionnelles. Cette profession est effectivement en pleine expansion sur le […]

No Picture

Révision du code en ligne

November 25, 2015 Nicolas 0

Utilisés en auto-école, les cours et les tests du code de la route en ligne que l’on retrouve sur permisecole.com correspondent à l’examen officiel. Les […]

No Picture

Dans Une bonne claque sur France 3

November 21, 2015 alphapro 0

“…Demain, le PSG se déplace à Lorient. Laurent Blanc a récupéré tous ses internationaux, dont beaucoup ont été choqués par les attentats… – Paris a récupéré ses internationaux au compte-gouttes dans un contexte évidemment très particulier après les attentats dans la capitale. David Luiz avait été le premier à rejoindre ses équipiers restés au club pendant la trêve internationale….”

No Picture

Dans Money Drop sur TF1

November 19, 2015 alphapro 0

“…Une guerre contre un terrorisme qui, lui-même, a decide de nous mener la guerre. – G. Bouleau : Voilà pour cette déclaration de François Hollande et cette image incroyable de tous les maires, de droite et de gauche, qui applaudissent : les évènements ont pris une importance politique surprenante, jusqu’au sommet de l’Etat. – C. Jakubyszyn : Sur le plan extérieur, tout a changé. Les alliances françaises, l’intensité des frappes, le rapprochement avec la Russie. Mais aussi sur le plan intérieur. il y a une modification du contexte Je vous du contexte politique. Je vous rappelle qu’il y a des élections régionales dans 15jours. On n’est pas près d’en reparler avant plusieurs jours. Mais il y a des annonces spectaculaires du président. D’abord, l’état d’urgence que nous vivons depuis vendredi soir. Il sera prolongé de 3 mois. Le texte, présenté en Conseil des ministres ce matin, vient d’arriver à l’Assemblèe nationale et sera voté demain. Nous rentrons dans une période d’état d’urgence de 3 mois, avec des moyens renforcés. Et il y aura une révision constitutionnelle, qui sera votée dans les 3 mois. C’est une inflexion politique majeure. En 24 heures, la donne a changé. Hier après-midi, il y avait une séance assez peu glorieuse à l’Assemblee nationale, avec beaucoup d’invectives de la part de l’opposition. Et il y a eu un ressaisissement. Nicolas Sarkozy a dit qu’il n’était pas question de rejeter d’emblée une reforme de la Constitution. Gérard Larcher, président du Sénat, a dit que le Sénat ne serait pas un lieu de désaccord national, mais plutôt un lieu de concorde….”

No Picture

Dans Spring Break fatal sur TF1

November 17, 2015 alphapro 0

“…Bouleau : Gérard Larcher, président du Sénat, vient d’arriver. Gérard Larcher a déclaré il y a quelques heures que respectueux du discours du chef de l’Etat, mais qu’il attendrait de sa part une route….”
“…Gérard part une feuille de route. Gérard Larcher a posé la problématique : comment se fait-il qu’un homme ayant été condamné 8 fois et faisant l’objet d’une fiche S ait put être en liberté et commettre un attentat?…”
“…u les 3 autres personnalités de la République : Claude Bartolone, Manuel Valls et Gérard Larcher. Ils sont sur le tapis rouge. Ils sont à l’extérieur du château…”

No Picture

Dans Un cas pour deux sur France 3

November 16, 2015 alphapro 0

“…- C. Gaessler : François Hollande avait promis des vendredi soir une riposte “impitoyable”. On a appris ce matin que des frappes aériennes ont eu lieu en Syrie, au nord du pays, à Raqqa. On a touché des centres d’entraînement et d’approvisionnement en armes… – Les Rafale de l’armée française et les Mirage basés en Jordanie s’alignent sur la piste. Sous leur ailes, les bombes qui vont être larguées. Décollage pleine puissance, les chasseurs s’envolent les uns apres les autres. Jamais la France n’avait opéré un raid aussi massif depuis le début des frappes, le 27 septembre. Quasi simultanément, d’autres avions décollent de la base d’Abu Dhabi, aux Emirats arabes unis. En tout, 10 appareils sont engagés, direction Raqqa, en Syrie. Ils partent détruire un poste de commandement de Daesh, un centre de recrutement, un camp d’entraînement, un dépôt d’armes et de munitions. Vingt bombes vont être larguées. – C’est la première fois que l’ensemble des avions sur le théâtre frappent en même temps. C’est pour frapper les commanditaires de la terrible soirée du vendredi 13 novembre. – La France invoque la légitime défense. – On ne peut pas se laisser attaquer, et durement, vous avez vu les drames qui se sont passés à Paris, sans être actif. – Cela va se poursuivre. Nous allons agir sur tous les fronts pour détruire Daesh. – En décembre, le porte-avions “Charles-de-Gaulle” sera déployé dans le Golfe. a été accueilli par Manuel Valls, Gérard Larcher et Claude Bartolone….”
“…Réponse dans un peu plus d’une heure. – C. Gaessler : On dit que le président de la République a peaufiné son discours jusqu’à la dernière minute… – M. Dumoret : Dès la nuit de vendredi à samedi, enfermé à l’Elysée avec Manuel Valls, Christiane Taubira, Bernard Cazeneuve, il a commencé à entrevoir tout ce qui s’était Aujourd’hui, la réponse sécuritaire importe davantage que le message On sent bien que l’esprit du 11 janvier n’est pas tout à fait le même que celui du 13 novembre. Ce qu’attendent les Français, ce sont des réponses techniques et précises sur ce qu’il faut faire. – C. Gaessler : Rassurer une opinion publique qui se sent très vulnérable, finalement… – M. Dumoret : Oui. Les prises de décision, l’état d’urgence, les contrôles aux frontières, le discours de Manuel Valls, très ferme… Tout ça devra passer ensuite par une loi. Il y avait eu la loi renseignement, controversée au sein de la gauche, là, l’unité va peut-être se fissurer. – C. Gaessler : C’est peut-être le discours le plus important dans le quinquennat de François Hollande? Il doit arriver d’un instant a l’autre. On me dit qu’il est arrivé. On va montrer les images… Gérard Larcher, Claude Bartolone, Manuel Valls……”

No Picture

Dans Un livre, un jour sur France 3

November 16, 2015 alphapro 0

“…Il n’y a plus besoin d’un juge pour procéder à des perquisitions, des interpellations et des gardes à vue. Ça permet d’être réactif. Il faut rester dans un cadre qui respecte les libertés individuelles, c’est un équilibre complexe dans une période aussi tendue. – M. Dumoret : Le chef de l’Etat devrait annoncer une nouvelle loi pour compléter ce cadre, permettre encore plus de choses dans cette période exceptionnelle. Encore plus de moyens dans ce contexte d’état d’urgence. – C. Gaessler : Contexte d’émotion aussi… Les Français ont repris le chemin du travail, de l’école, la peur, ne pas céder à la psychose et en même temps être vigilant… C’est l’enjeu pour les citoyens. – M. Dumoret : Anne Hidalgo ce matin lors du Conseil de Paris disait que les Français n’avaient pas peur. Mais il y a une appréhension qu’on n’avait pas ressentie forcément en janvier. Il y a une apesanteur qui est très lourde… Il va falloir redonner confiance aux Français et ça passe par des Ça passe aussi par les attaques et les bombardements cette nuit. – C. Gaessler : On voit Claude Bartolone, le président de l’Assemblée nationale, qui ouvre la voie vers l’hémicycle où se trouvent tous les députés et tous les sénateurs. – M. Dumoret : C’est lui qui introduit la séance. – C. Gaessler : Il y aura aussi Gérard Larcher en tant que président du Sénat….”

No Picture

Dans Rugby sur France 2

November 15, 2015 alphapro 0

“…- C. Géraud : Vous confirmez, monsieur le ministre, que les compétitions devraient reprendre dimanche prochain ? – T. Braillard : Ce n’est pas nous qui décidons. Dans les échanges que nous avons eus avec le monde professionnel et amateur, il est évident qu’il faut que ça reprenne. – C. Géraud : C’est donc votre ambition de reprendre ? – T. Braillard : Il faut que les matches puissent se jouer très prochainement. – C. Géraud : Il y a eu beaucoup d’émotion dans tout le monde sportif, mais aussi à l’étranger. – C’est un immense élan de solidarité. Depuis hier, partout, aux 4 coins de la planète, dans les stades ou sur les réseaux sociaux, entre “La Marseillaise” et les mots du coeur, le monde du sport bat à l’unisson. Ils le disent avec des mots à eux, des mots choisis en français. Rafael Nadal se dit anéanti, et Serena Williams parle d’un coeur qui fait mal, dans la langue de Molière. Des mots et des images en forme d’hommage. David Luiz et Ibrahimovic prônent la paix façon hippie….”

1 2